Forum Alpes 39-45

Forum Alpes 39-45

Bienvenue sur Alpes 39-45, forum d'histoire militaire dans les Alpes méridionales.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fort des Mille-Fourches (massif de l'Authion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateur
Administrateur


Messages : 140
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 19
Localisation : Cannes (06)

MessageSujet: Fort des Mille-Fourches (massif de l'Authion)   Lun 6 Aoû - 16:14

Fort des Mille-Fourches (1887-1891)

INFO : http://fortiffsere.fr/avancedenice/index_fichiers/Page331.htm

Les combats d'avril 1945 :

Après le débarquement en Provence d'août 1944, les troupes de la 148.Reserve-Division allemande battent en retraite vers l'Italie, à la mi-septembre la 34.Infanterie-Division occupe la frontière entre le massif de l'Authion et Menton. Le massif est considérablement réinvesti avec de nombreuses casemates, réseaux de barbelés et mines antipersonnels.
Depuis septembre 1944, les américains stationnés dans le secteur de Peïra-Cava pilonnent et lancent des patrouilles qui refluent face à la réaction ennemie.
Une escadrille de chasse française bombarde les forts du secteur.

Le 10 avril 1945, l'opération "Canard" est lancée, suite à la prise de Cabanes-Vieilles le 11 avril par la 2e Cnie du BIMP et le 1er RFM, la section d'assaut Z et des éléments du BMXI s'élancent à l'assaut du fort des Mille-Fourches par l'Est depuis le camp, sous couvert des tirs d'artillerie et des fumigènes. Deux colonnes avancent péniblement sur l'éperon, échelles à l'épaule, et armement lourds au dos tels que des lances-flammes et des lances-roquettes.
Les hommes sont considérablement gênés par les mines et le lourd matériel qui retardèrent leur progression. De plus, les tirs d'artillerie amis font dégringoler des roches sur les assaillants.
Vers 19h40, les premiers hommes arrivent aux abords de l'ouvrage, les obus ont éventrés la grille entourant le fort permettant aux hommes de directement pénétrés dans la fosse. Les lances-flammes crachent leur liquide mortel par les embrasures puis les échelles sont mis en place pour monter sur les dessus. Les allemands n'ayant opposé aucune résistance dû fait des lances-flammes et du phosphore, se sont retranchés à l'autre bout de l'ouvrage, côté opposé aux tirs, mais l'air devenant irrespirable, les défenseurs se rendent.
Le bilan de l'attaque est de trois blessés côté français et 28 prisonniers allemands.

L'entrée du fort après l'attaque du 11 avril 1945














L'une des deux casemate fissurée par le souffle d'une grenade au phosphore




le fort est encore habité !




casernement du fort



Simon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/riviera44/?fref=ts
 
Fort des Mille-Fourches (massif de l'Authion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au massif de l'Authion....
» Livradois et Massif des Maures
» Fourches= DEMONTER une FOURCHE? Jeux d' enfant ou Enfer?
» "Quels montages pour les rivières à fort débit ?"
» Un treuil ou un bon gros tire fort???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alpes 39-45 :: Fortifications dans les Alpes. :: Le Système Séré de Rivières (1885 -1914)-
Sauter vers: